Tania Emery

D-clics photo

Association "Corps à cœur"

Association "Corps à cœur"

Quelles que soient les modifications que le corps subit, se réapproprier son image après une opération, une maladie ou un accident s'avère complexe. Dans un monde grandement régi par les réseaux sociaux et l'image, accepter sa ou ses différences est un défi. Se distancer de la polarité "beau/pas beau" ou "être à la hauteur/ou non", apprécier le rayonnement global de sa personne est une chose peu évidente pour la plupart d'entre nous. Si à cela s'ajoute une modification non choisie du corps ou une maladie invalidante, se réapproprier son image est essentiel pour regagner en confiance, en estime, et poursuivre sa vie dans une configuration nouvelle.
Si la photographie n'est pas, en soi, une thérapie, elle peut agir grandement sur l'assurance, sur les croyances et sur la validité que nous nous accordons. Pratiquée, non pas en une seule séance portrait, mais sur plusieurs mois et accompagnée d'un coaching, elle sert de révélateur de la nouvelle image et permet de se la réapproprier.

Le témoignage de personnes ayant subi une ablation, une amputation ou un by-pass et ayant bénéficié d'un coaching photographique a révélé que cela permet de retrouver le plaisir d'être soi et de vivre avec des séquelles.