«Je veux rendre ma prothèse glamour, comme un accessoire esthétique»

Belle comme un cœur et pétillante comme du champagne, Roxanne Curchod expose et étrenne sa différence pour aider toutes celles et ceux dont le corps et la vie sont meurtris. A 26 ans, quatorze ans après avoir été amputée, elle est rayonnante et nage dans le bonheur. Séquence émotion.

Article paru dans l’Illustré